[ Accueil ] [ le concept ] [ la pratique ] [ la formation ] [ les IGM ] [ l'argent ] [ expo p'artâge ] [ Contacts ] [ les confs' ] [ bibliothèque ] [ liens ] [ plan du site ] [ Nouveau ! ]
 

La petite marchande

" La marchande " est un magasin ambulant qui propose aux résidants des produits à prix coûtant tel que : Bonbons, gâteaux, parfums, des produits frais sur commande fruits, boissons etc... "la marchande " passe régulièrement une fois par semaine dans les chambres. L'intérêt que procure "la marchande", outre de permettre aux résidents qui ne peuvent sortir de trouver de quoi satisfaire leurs envies, réside dans le fait que l'on donne l'occasion aux résidents de retrouver le geste le plus social qu'il soit: la gestion de son argent. 

Dès l'entrée en institution, certains résidents perdent de vue leurs revenus, souvent gérés en virement de banque à banque, le manque de maîtrise de cet argent est assimilé à ne pas avoir d'argent. Le fait de proposer des produits de "plaisir" stimule les résidents, leur donne des envies, des désirs, des frustrations aussi mais surtout les pousse à s'intéresser, à s'inquiéter de leur argent, à solliciter les familles, les tuteurs. Cette quête de moyens est déjà un pas vers la socialisation.

 En plus de l'intérêt social, c'est un rendez-vous très attendu pour ceux qui veulent parler de leurs angoisses, de leurs problèmes dans un espace intime et informel.

 Cette activité incite à l'utilisation de l'argent, à la gestion. Gérer l'argent c'est faire un calcul sur l'avenir et donc des projets, en ce sens "la marchande " participe au développement de la personne.

Parallèlement, "la petite marchande" est un outil qui nous a permis d'appréhender le passage à l'Euro. 

Chaque achat est aussi l'occasion d'expliquer et surtout de rassurer, d'écouter. 

c'est un moyen d'accompagnement et d'évaluation qui devrait nous permettre d'éviter que certains abandonnent la gestion de leur argent.

une anecdote significative:

certains nous accompagnent au supermarché pour ravitailler le magasin, ils en profite pour faire leurs courses, mais ne payent pas et ne prennent pas leurs achats, ils le mettent avec le stock du magasin et préfèrent le prendre et le payer lors du passage de la "petite marchande" dans leur chambre.

l'acte, le pouvoir du choix paraissent plus important que les achats eux même.

P.Crone

 
[ l'argent ]
Copyright © tout élément copié doit comporter: Crone Philippe http://www.igm-animation.fr. La Méthodologie des soins Gineste-Marescotti est protégée en France et à l'étranger. Marques déposées: "Toucher tendresse ","Gineste-Marescotti","Philosophie de l'humanitude", "Capture Sensorielle", "Manutention Relationnelle,"Mourir Debout".