[ Accueil ] [ le concept ] [ la pratique ] [ la formation ] [ les IGM ] [ l'argent ] [ expo p'artâge ] [ Contacts ] [ les confs' ] [ bibliothèque ] [ liens ] [ plan du site ] [ Nouveau ! ]
 

Les séjours de vacances

La maison de retraite de Beaumont de Lomagne et l’association perle de cristal qui gère l’animation, ont conçu depuis 1990 des vacances pour les résidants. Le concept de ces vacances a beaucoup évolué, du simple séjour hors des locaux, on est passé à un temps fort de la vie de notre maison, qui a considérablement influencé la vie sociale des résidants .

Si l'on considère la pyramide de MASLOW qui met en valeur les besoins fondamentaux de l'être humain, on s'aperçoit que les besoins de reconnaissance et de réalisation sont des éléments incontournables de la vie. 

Le besoin de réalisation peut être comblé par

Le respect du choix des résidents

La prise d'initiative

Vivre l’intergénération et la famille.

 

 

Respecter le rythme de vie et le potentiel de chacun ;

Trop souvent dans les établissements d’accueil de personnes âgées on considère les personnes par leur handicap, les résidants " n’existent " que dans leur manque, dès l’entrée, la particularité de la personne vient de sa maladie, or les maisons de retraite sont des établissements sanitaires et sociaux, le coté social de notre mission ne prend que peu de place dans l’organisation de la vie quotidienne.

L’animation en général et les séjours en particulier développent cette vie sociale.

Lors des séjours le personnel d’encadrement, aides-soignants, agents de service, animateur, a pour mission d’accompagner les résidants, alors qu’en institution leur rôle est de stimuler, d’inciter, de faire faire, en un mot, d’être dynamique envers les personnes âgées, ici, c’est la personne âgée qui décide, qui choisit, le temps lui est laissé pour vivre à son rythme, le soignant devient accompagnateur, il doit laisser faire tout en veillant à anticiper le danger ou l’échec.

Ce concept a pour avantage de stimuler la responsabilisation de chacun mais aussi de mettre en évidence le potentiel des résidants. Le personnel y redécouvre une autre manière de concevoir sa mission auprès des personnes âgées, basée sur le respect de l’individu et de ses capacités.

 

Rompre avec la lassitude institutionnelle

La vie en institution est rythmée par la vie collective, prise de repas, de médicaments, couché, levé, etc.… Chaque action de la vie quotidienne est un repère du temps qui passe, mais la régularité du rythme de ces actions peut se transformer en monotonie et noyer le résidant dans une suite intemporelle. La cassure de ces rythmes par les séjours redonne une marque forte du temps. Une marque d’autant plus forte que les séjours sont conçus sous forme de projet, d’abord on espère, puis on attend, on prépare, enfin on réalise, puis de retour on se souvient. Tout est fait pour marquer le temps, passé, présent et avenir.

 

Vivre l’intergénération et la famille

Les séjours n’auraient pas autant de succès si il n’y avait pas cette rencontre entre plusieurs générations. Car les vacances sont ouvertes aux résidants, bien sûr, mais aussi à leurs familles et aux familles du personnel. Lorsqu’on voit les enfants aller spontanément vers les personnes âgées et celles ci développer autant de patience et de disponibilité envers les enfants, lorsqu’on permet à une résidante de passer une semaine avec sa fille et son gendre, sa petite fille et son arrière petite fille, lorsque les accompagnateurs découvrent derrière un résidant un être avec un passé, une vie, une histoire et que les résidants découvrent que le soignant a aussi une histoire et une famille, l’institution est très loin et les statuts soignant/soigné tombent pour laisser la place à une poignée d’êtres humains qui vivent les plaisirs des vacances.

P.Crone

 
[ la pratique ]
Copyright © tout élément copié doit comporter: Crone Philippe http://www.igm-animation.fr. La Méthodologie des soins Gineste-Marescotti est protégée en France et à l'étranger. Marques déposées: "Toucher tendresse ","Gineste-Marescotti","Philosophie de l'humanitude", "Capture Sensorielle", "Manutention Relationnelle,"Mourir Debout".